Nous implantons actuellement le projet “Des quartiers forts de leurs femmes immigrantes dans l’arrondissement Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension (VSMPE). Par ce projet, nous désirons travailler sur la problématique de l’isolement des femmes immigrantes afin de faciliter leur intégration et leur épanouissement au sein de leur société d’accueil avec une perspective de rapprochement interculturel.

Le projet comporte trois volets:

Création d’espace permettant aux femmes immigrantes d’exprimer leurs besoins et attentes.
Animation d’ateliers visant  la sensibilisation aux réalités vécues par les femmes immigrantes.
Tenue de rencontres de médiation interculturelle entre les femmes immigrantes et les intervenant.e.s formé.e.s dans le cadre du deuxième volet.
Depuis le début du projet, 16 rencontres ont eu lieu avec les partenaires intervenant dans l’arrondissement Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension ainsi que deux groupes focus avec une vingtaine de femmes immigrantes. L’animation de l’atelier Nous sommes les Autres a également rejoint 50 intervenant·e·s.
Le nouvel atelier « Rendez-vous aux intersections! » sera présenté à ces dates:
  • Mercredi 17 février 2021, de 9h30 à 12h30 
  • Jeudi 25 février 2021, de 13h à 16h
  • Mardi le 16 mars 2021, de 9h30 à 12h30
  • Jeudi le 25 mars 2021, de 13h à 16h
    Cet atelier permettra aux personnes participantes de :
    1. Réfléchir sur leur propre positionnement dans la société.
    2. Prendre conscience des obstacles que rencontrent les femmes immigrantes à l’intersection des différents systèmes de domination dans notre société.
    3. Explorer des pistes de solidarité afin de lever les obstacles qui se dressent devant les femmes immigrantes.
    PLACES LIMITÉES À 20 PERSONNES PAR ATELIER 
     Contactez-nous pour vous inscrire !
    514 447-8159, poste 202 
    pluralite@institutf.org
    Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester informé·e des prochaines dates disponibles!
    Le rapport d’analyse des besoins du projet est maintenant disponible !
     
    L’une des recommandations que l’on y retrouve est de tenir compte de l’expérience des femmes immigrantes dans l’évaluation des initiatives communautaires et des pratiques institutionnelles. Cette réflexivité est gage d’une offre de services plus proche des besoins des femmes.
    En partenariat avec :